blog

Ski de randonnée nordique

Traversée en pulka depuis le pas de la coche

Le ski de randonnée nordique

Une pratique nature

Le ski de randonnée nordique (ou ski nordique backcountry) est une pratique à mi-chemin entre le ski de randonnée et le ski de fond. C’est le matériel idéal pour évoluer sur des pentes douces et de longues distances. Ils sont utilisés par les explorateurs qui se rendent au pôle Nord et au pôle Sud par exemple. Ces skis ont l’avantage d’être à la fois légers et confortables, il permettent d’évoluer rapidement en terrains vallonnés comme le Vercors ou le Jura. Le ski de randonnée nordique c’est la version nature du ski de fond : facile à maitriser, il permet d’évoluer sur des terrains hors pistes en alternant montées et descentes sans utiliser des peaux de phoques.

Le matériel

Matériel Skis nordiques
Skis nordiques

Les skis ressemblent au matériel nordique classique : ils sont équipés d’écailles et permettent d’avancer dans l’axe de déplacement. Les écailles permettent au skieur d’alterner ascensions et descentes sans avoir nécessairement besoin de peaux de phoques. Les skis ont une  belle largeur de patin (90mm) et sont pourvus de carres métalliques, qui permettent une bonne stabilité sur la neige.

 

Chaussures salomons
Chaussures

Les chaussures de ski de randonnée nordique ont été conçues pour être à la fois techniques et confortables. Les chaussures backcountry ne sont pas retenues au talon afin de permettre l’alternance d’ascensions et de descentes. Ce matériel n’est compatible qu’avec des fixations spécifiques de ski nordique backcountry.

e

peau de phoque
Peaux de phoque

Les peaux de phoque sont des bandes de tissus synthétiques qui viennent se fixer sous les skis. Elles ont la particularité de ne glisser dans un sens et de retenir dans l’autre. Elles peuvent donc être très utiles dans certaines montées. C’est un élément indispensable à avoir dans le sac à dos afin de passer sur toutes les pentes.

Pulka

La pulka est un traîneau, qui a été conçu pour déplacer des charges lourdes en milieu  enneigé. Il permet de transporter une grande quantité de matériel avec un moindre effort. Les forces de charges sont réparties sur l’ensemble du haut du corps grâce au harnais. La pulka est un allié de taille pour rendre les séjours itinérants plus faciles.

Un peu d'histoire

Peinture rupestre de Rodoy

Les origines du ski nordique sont diverses, mais leur création est toujours la résultante d’une même nécessité :  trouver le meilleur moyens de se déplacer en terrains enneigés. La plus vieille paire de ski a été trouvée en Russie, proche du lac Sindor, entre 6300 et 5000 ans avant JC. En Norvège, une peinture rupestre datée de 5000 – 4000 ans av. JC  à Rodoy illustre cette pratique. Il est difficile de remonter à l’origine de cette pratique à cause du bois utilisé à l’origine, qui est dégradable. Toujours est-il qu’une chose est sûr : cette pratique, conçue pour la chasse et la conquête de territoire, ne date pas d’hier.

De manière plus contemporaine, le ski de randonnée nordique différe du ski nordique à partir des années 60 et le début du damage des pistes. Cette nouvelle pratique va faire évoluer le matériel de ski de fond vers du matériel de plus en plus effilé et léger ; les skis de randonnée nordique, quant à eux, continueront à évoluer pour permettre aux skieurs de mieux se déplacer sur les terrains vallonnés et hors pistes.

Une réflexion au sujet de « Ski de randonnée nordique »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *